Vous allez voir des choses disparaître!

Positionnez vous à environ 30 cm de votre écran et fixez, sans bouger, le point jaune du bas dans l’animation ci-dessous. Faîtes en même temps attention aux deux points jaunes du dessus. Au bout de quelques instants, ces derniers vont certainement disparaître, réapparaitre, puis disparaître à nouveau, etc. Il s’agit d’une cécité induite par le mouvement (Motion-Induced Blindness ou MIB). La fréquence des disparitions doit augmenter avec le temps que vous passez à regarder cette animation.

 

 

Physiquement, rien n’a changé (vous pouvez retenter l’expérience avec le point en haut à gauche par exemple, il sera toujours affiché). C’est votre cerveau, ou plutôt votre système visuel, qui est responsable de la disparition des points jaunes, et ceci probablement parce que ces points jaunes ne s’intègrent pas avec tous les points bleus en mouvement. Ces derniers doivent par ailleurs renforcer ce mécanisme de suppression perceptive en inhibant l’activité des neurones impliqués dans à la perception des points statiques. En d’autres termes, devant cette animation votre cerveau semble construire une scène visuelle « cohérente » (par exemple une sphère en mouvement), et si un élément ne s’y intègre pas (les points jaunes), ils sont « éjectés » de cette construction.

Cette « cécité induite » a été le sujet principal de ma thèse : « Interactions sensorielles et décisionnelles : une étude autour de la cécité induite par le mouvement ».

Gizmo très intéressé par la rivalité binoculaire qui est, au même titre que la cécité induite par le mouvement, un autre phénomène de bistabilité perceptive.

J’avais pour l’occasion listé les principales manipulations expérimentales effectuées avec cette illusion, ainsi que des références d’articles scientifiques et des démos. Si cela vous intéresse vous pouvez trouver cette liste sur cette page (à noter que je ne mets plus à jour cette base de données depuis 2009, même si cela pourrait être utile car l’origine exacte de cette illusion reste encore incertaine!).

 

Cécité induite par le mouvement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *